Filtrage pour montages à triac

 

Cette page présente quelques exemples de filtres secteur pour les montages à triac (gradateur, modulateurs, commande en tout ou rien). Ces filtres sont simples à réaliser, mais peuvent parfois prendre un peu de place... à cause de la ou des selfs qui ne sont pas vraiment de type miniature (voir photo ci-dessous). Ce type de filtre est nécessaire pour bloquer les parasites produits par des systèmes qui utilisent un triac pour découper l'onde secteur à un moment qui n'est pas celui du passage par zéro (gradateurs par exemple) et les empêcher ainsi de "remonter" sur la ligne du secteur 230 V et polluer les appareils avoisinants.


Self d'antiparasitage

Pour une bonne efficacité, les selfs mentionnées ici sont de type avec noyau à fortes pertes. Ne vous inquiétez pas de ce terme barbare, sachant que si vous demandez une self pour antiparasitage à votre revendeur favori, il comprendra parfaitement ce que vous voulez. Et si par hasard il vous demande une valeur ou un modèle précis, précisez que n'importe quel modèle de valeur comprise entre 100 uH et 200 uH pour un courant de 3 A à 5 A conviendra très bien.

Schémas

Le premier schéma représente une partie d'un gradateur de lumière. Comme la commande peut différer d'un montage à l'autre, et sachant que l'antiparasitage s'effectue côté puissance et non côté commande, la partie commande n'est pas représentée.



Il est difficile de faire plus simple que le schéma qui précède. Le filtre, situé dans la cadre en pointillé, n'est formé que de deux composants : une self et un condensateur. Ce couple ne fait pas de miracle, mais atténue déjà très fortement les parasites sur des montages de puissance faible ou moyenne. Son efficacité dépend de la self, dont la valeur doit être comprise entre 1mH et 5mH, qui elle-même dépend de la charge. Le schéma qui suit est d'une plus grande efficacité, mais fait appel à deux bobines au lieu d'une seule. A noter que la charge (représentée par la lampe sur le schéma) peut être placée avant ou après le filtre (le principal est que le filtre empêche les parasites de remonter sur le secteur 230V). 



Dans le schéma qui suit, un réseau RC a été ajouté. Il est destiné à amortir les oscillations qui se produisent lors de la commutation du triac.



Le montage qui suit permet de réduire les tensions parasites symétriques (entre phases, ou entre phase et neutre) grâce au filtre constitué de la double bobine L1 et des condensateurs de 100nF. Il permet également de réduire les tensions parasites asymétriques (entre phase et masse) grâce aux deux condensateurs de 2,2 nF. Ce montage est particulièrement recommandé pour les fortes puissances.



Quant au schéma qui suit, issu d'une réalisation existante, je ne sais pas vous dire ce qu'il apporte par rapport aux précédents. Mais j'estime son efficacité au moins aussi grande que le précédent.

 

 

 

 

Accuil