Filtre secteur 2


Le montage décrit ici est un filtre secteur permettant d'atténuer les signaux électriques de fréquence indésirable sur un réseau de distribution secteur EDF, où en théorie seul le 230V / 50 Hz devrait être présent. Ce filtre se comporte comme un barrage aux fréquences supérieures à 200 KHz environ, mais ne touche pas au secteur 50 Hz. Même discours que pour le filtre secteur 1 : il existe d'autres schémas de filtres secteurs plus performants (comme le filtre secteur 3), celui-ci est destiné à vous montrer un principe généralement adopté car simple à mettre en oeuvre et somme toute assez efficace.

Le schéma

L'apparente simplicité du schéma ne doit pas vous faire oublier qu'il s'agit d'un montage relié au secteur EDF et que toutes les précautions d'usage s'imposent. Je rappelle que la tension du secteur 230V / 50 Hz est mortelle pour la majorité des humains. Et vous faites probablement partie de cette majorité.



Le principe de base de ce filtre repose sur l'emploi d'une cellule de type LC (L = self et C = condensateur) montée en filtre passe-bas, c'est à dire qui laisse passer les fréquences basses et coupe les fréquences hautes. La fréquence de coupure (appelée aussi fréquence de transition) est déterminée par la valeur des selfs L1 et L2, et des condensateurs C1 et C2. 

Choix des condensateurs
L'emploi de condensateurs de classe X2 s'impose, ces condensateurs vont en effet recevoir la tension du secteur de façon continue, et doivent présenter de bonnes caractéristiques d'isolation. Leur valeur n'est pas vraiment critique et devra se situer dans les plages de valeurs indiquées sur le schéma. En réalité, un filtre secteur ne s'improvise pas vraiment et les meilleurs résultats ne peuvent être obtenus qu'en expérimentant avec diverses valeurs. Les valeurs données ici sont couramment utilisées dans les filtres tout faits, elles conviennent très bien comme point de départ. Vous pouvez les comparer avec celles utilisées dans le filtre secteur 1.

Choix des selfs
Il est fait ici usage de selfs couplées à compensation de courant. Les deux selfs appelées L1 et L2 sur le schéma sont en fait encapsulées dans un unique boitier. Ce sont de telles selfs qui sont utilisées dans la quasi-totalité des filtres du commerce. Les selfs présentent l'inconvénient de générer un champ magnétique quand elles sont parcourues par un courant. L'usage de deux selfs "montées à l'envers" (une côté phase et l'autre côté neutre) permet d'éviter cet inconvénient en produisant deux champs magnétiques de force opposée et s'annulant ainsi dans le voisinage immédiat. La photo ci-dessous montre trois modèles différents de selfs couplées destinées à l'intégration dans des filtres secteur. Le modèle Siemens B82721-K2401-N21 préconisé ici à la même forme que le premier boitier de la photo ci-dessous (VOGT 2 x 12 mH).

 

 

 

 

 

 

Accuil