Préampli micro 3

Ce montage est destiné à être utilisé avec un microphone dynamique basse impédance ou avec un micro à electret doté de son alimentation, mais ne convient pas pour un microphone électrostatique. Il n'est pas très compliqué à faire, et donne des résultats très satisfaisants. Le gain peut être ajusté entre 20 dB et 40 dB.

Le schéma

Comme vous pouvez le constater, il est vraiment très simple, et ne fait appel qu'à des composants classiques.

Preampli micro 003 

Le circuit intégré NE5532 comporte deux amplificateurs opérationnels (AOP), les deux sont utilisés ici. Le premier assure l'adaptation d'impédance en même temps qu'une première amplification de 20 dB (gain de 10), le second assure l'amplification suivante variable entre 0 et 20 dB. Il est tout à fait possible de se passer d'un AOP, mais parfois, je n'aime pas faire simple... 

Alimentation

L'usage d'une alimentation simple est rendu possible par l'utilisation d'un point de masse virtuel créé par les deux résistances R5 et R6. Une alimentation par une simple pile 9V est tout à fait possible ici, cette alimentation pourra être portée à une valeur de 30V max, ce qui vous donne une certaine latitude pour la "repiquer" quelque part.

Gain du montage

Le réglage de gain est assuré par le potentiomètre RV1, qui, avec les résistances R3 et R4, en détermine les valeurs min et max. Si l'amplification max est insuffisante pour vous, vous pouvez soit augmenter la valeur du potentiomètre RV1 et le porter à 470K voire 1MOhms, soit diminuer la valeur de R3 (10K, voir 4K7). Si vous adoptez des valeurs d'amplification élevées, je vous conseille d'ajouter un condensateur de 100 pF dans la contre-réaction du second AOP, c'est à dire entre la sortie (borne 7) et l'entrée inverseuse (borne 6). Vous pouvez également augmenter un peu le gain du premier étage, en poussant R2 à 470K.

 

 

 

Accuil