Reconnaitre un composant d'après son symbole

Voir aussi Reconnaitre un composant d'après sa forme 
et Schémas - Conventions du site

Transistors

Les symboles des transistors présentés ci-après se retrouvent parfois avec un cercle qui englobe le dessin : cercle ou pas cercle, c'est la même chose. Et si vous voyez une forme ovale qui ressemble à un oeuf autour du dessin du transistor, c'est sans doute que vous avez entre les mains un schéma d'une ancienne réalisation de Elektor ayant un rapport avec les poules. Certains transistors intègrent une diode de protection, dans ce cas la diode est dessinée avec le transisto. C'est le cas des deux MOSFET entourés ci-après, et on en trouve aussi dans certains transistors darlington de puissance.

Transistors

Condensateurs

Il existe deux catégories principales de condensateurs : les condensateurs non polarisés et les condensateurs polarisés. Les condensateurs non polarisés non pas de sens de branchement, alors que les condensateurs polarisés doivent être branchés dans un sens et surtout pas dans l'autre, car ces derniers possèdent une borne "Plus" et une borne "Moins". Comme il est important que les condensateurs polarisés soient branchés dans le bon sens, les personnes qui dessinent les schémas électroniques utilisent un symbole qui permet de reconnaitre le pôle plus du pôle moins. Le pôle plus peut être reconnu grâce à la présence d'un petit signe Plus. Quand il n'y a pas de signe Plus et que les deux traits représentant le condensateur sont différents, le pôle Moins est désigné par un trait courbé, par un rectangle plein ou par un rectangle avec des hachures.

Condensateurs

Pour ma part, j'utilise les deux premiers symboles, voir Schémas - Conventions.

Potentiomètres et résistances

Il existe deux catégories principales de potentiomètres : les potentiomètres ajustables et les potentiomètres de tableau. Le potentiomètre ajustable est le plus souvent représenté avec un trait qui "barre" le symbole, alors que le potentiomètre de tableau se voit généralement attribuer une flèche pour représenter le curseur (partie centrale qui bouge entre les deux extrémités). Mais il arrive qu'un potentiomètre ajustable soit représenté par le symbole d'un potentiomètre de tableau. Le rhéostat est similaire à un potentiomètre, mais permet de dissiper une puissance supérieure.

Potentiomètres

Il existe plusieurs sortes de résistances, mais elles sont quasiment toutes représentées par l'un des deux symboles suivants, le premier étant le symbole le plus ancien et le second étant le plus récent (c'est celui que j'utilise).

Resistances

Diodes

Diode "classique", diode électroluminescente (LED),diodes zener... le trait au bout de la flèche représente toujours la cathode.

Diodes

Triac et thyristor

Thyristor et triac.

Thyristor Triac

Relais

Un relais peut être dessiné en deux parties, qui peuvent être proches ou éloignées sur le schéma, pour des raisons de clarté côté connexions. Il peut ausi être dessiné en un seul bloc, dans un rectangle qui incorpore la bobine et les contacts.

Relais

Dans certains schémas, aucun numéro de broche n'est spécifié pour le relais. Cela signifie généralement que l'on peut prendre n'importe quel relais (dont bien sûr la tension de commande et les capacités de commutation concordent avec les besoins) et que la correspondance des numéros de broches est à faire soi-même, en s'aidant des documents techniques des constructeurs.

Circuits intégrés - Portes logiques

Il existe plusieurs sortes de portes logiques, et chacune peut être dessinée selon un standard ou un autre. Par exemple, les quelques symboles qui suivent et qui se trouvent dans la même colonne, représentent la même fonction, mais selon des standards de dessins différents. La première rangée correspond au standard "classique", la seconde rangée correspond au standard "DM", et la troisième rangée correspond au standard IEC.

Portes logiques

Circuits intégrés - Microprocesseurs

Il existe une grande variété de microprocesseurs, certains n'ont que quelques pattes et d'autres en possèdent plus de cent. Il est donc normal que les dessins qui les représentent peuvent varier en taille de façon importante. Les trois microprocesseurs représentés ci-après ne sont qu'un infime extrait de ce qui existe. Mais ça donne déjà une idée de la dénomination des broches...

pics_all

Circuits intégrés - Amplificateurs

Les amplificateurs sont légions dans le domaine des circuits intégrés, et leur nombre croit de jour en jour. Parmi ceux-ci, on distingue les amplificateurs opérationnel (AOP) qui peuvent trouver usage dans grand nombre d'applications (instrumentation, comparaisons, détections), les préamplificateurs BF, les amplificateurs vidéo ou BF de puissance, et les amplificateurs RF (Radiofréquence). Notez qu'un AOP (circuit de faible puissance) peut être dessiné de la même façon qu'un amplificateur BF de puissance, comme le montrent les symboles qui suivent.

aop_all
(741 = simple AOP, TL072 = double AOP, TDA2003 = ampli BF de puissance)

Remarque : certains circuits intégrés d'usage "général", très connus et fabriqués par plusieurs fabricants, peuvent comporter une dénomination commune et un préfixe différent. C'est le cas par exemple du 741, que l'on retrouve sous des appellations aussi diverses que LM741, UA741 ou encore MC1741

Circuits intégrés - Spécifiques

Là aussi le champ est vaste. Beaucoup de fabricants proposent des circuits vraiment spécifiques, destinés à remplir une tache bien particulière. Par exemple, les régulateurs de tension, sont des circuits intégrés destinés à fournir une tension de sortie bien stable à partir d'une tension d'entrée "fluctuante".

reg_tension_all

C'est aussi le cas des circuits de type "timer", tel le célèbre NE555 (dénommé XR-555 chez Exar). Et si on pioche un peu partout, on trouve des récépteurs FM (TDA7000), des décodeurs stéréo (MC1310 ou NTE801), des modulateurs / démodulateurs équilibrés ou multiplicateurs analogiques (AD633), des convertisseurs RMS (AD536), des circuits d'affichage de LEDs ou d'écrans LCD (LM3914), des touch-controls, ... la liste est vraiment longue et variée !

Interrupteurs, inverseurs

Il existe une grande variété d'interrupteurs, d'inverseurs, de commutateurs, de rotacteurs. 2 pattes, 3 pattes, 4 pattes, 12 pattes, 24 pattes...

Inverseur double (DPDT) Interrupteur double (DPST) Inverseur simple (SPDT) Interrupteur simple (SPST)

Plus de détails à la page Commutateurs.

 

 

 

 

 

Recherche personnalisée

Accuil